Historique

30 années de vie en éco-Communauté

1983

C’est au bout du 8e Rang dans le superbe village de Ham-Nord qu’est né l’écovillage La Cité Écologique. Grâce à Michel Deunov Cornellier, en 1983, le rêve prend forme. Pédagogue de formation, M. Cornellier organise un camp de vacances pour enfants en nature. L’expérience est couronnée d’un tel succès que les enfants en redemandent.

En fait, ils veulent littéralement vivre cette pédagogie à longueur d’année. Ils sollicitent Michel Deunov Cornellier pour leur bâtir une école en pleine nature. Avec la promesse de l’implication des parents, il accepte de poser la première pierre d’un projet qui allait devenir, 30 ans plus tard, l’écovillage le plus important au pays.

1984

L’année 1984 voit avec étonnement cet étrange rendez-vous de familles et de jeunes adultes, bottes aux pieds et ceinture d’outils à la taille. Professionnels et ouvriers spécialisés partageant leur savoir-faire dans une vision commune d’entraide, de solidarité et de développement durable. Une formidable synergie s’installe! Le projet, pédagogique avant tout, est novateur. L’établissement scolaire travaille de concert avec la commission scolaire et est reconnu par le ministère de l’Éducation.

Dans cet écosystème équilibré et stimulant, les parents doivent nécessairement faire partie de l’école. La mise sur pied d’entreprises au sein de l’écovillage se révèle la meilleure solution, créant emplois et offrant une formidable plateforme d’apprentissage pour les jeunes.

Au fil du temps, agriculture biologique, restaurant santé, petits plats cuisinés, boulangerie, soins de santé et reforestation sont parmi les premiers domaines gérés par les entreprises.

1995

Par la suite, surgies de l’enthousiasme de la deuxième génération, d’autres belles entreprises voient le jour: Khéops International, Respecterre, La Ferme Bio-Maraîchère, Fabrication Smart Energy, Palettes Grandmont, Deuxième Chance…

2003

En 2003, le groupe essaime. Plusieurs familles et quelques jeunes s’installent aux États-Unis. Ils s’installent dans le New Hampshire où l’entreprise Khéops International devient un brillant fleuron. Là, l’école  ‘’Universal School of Life’’ continue de se déployer en pleine nature et s’enrichit au contact d’une nouvelle culture. L’école y est également approuvée par le département d’éducation du New Hampshire.

Vers la fin des années 2000, l’écovillage ouvre ses portes à l’international et s’implique dans le GEN (Global Ecovillage Network). Des échanges avec d’autres communautés commencent. En juin 2011, la conférence annuelle des écovillages du Canada se déroule avec grand succès à la Cité Écologique.

Depuis 2009, un programme de stages interactifs bien rodés est offert à des participants du Québec et venant de l’international.

2014

En 2014, la Cité Écologique fête avec fierté son 30e anniversaire.

Développant en permanence de nouveaux projets pour transmettre ses valeurs, l’écovillage décide de créer le CAP Éco-Communautaire afin d’agrandir et de consolider sa plateforme de formation et ainsi partager son expérience avec ceux qui désirent démarrer des projets similaires.

En 2015, l’écovillage est le premier hôte canadien à recevoir la formation en Éducation au Développement d’Écovillages (EDE) de Gaïa Education. Ce cours EDE connaît un réel succès et nous permet d’approfondir notre lien avec le réseau international des écovillages (GEN).

En 2016, ce sont les équipes du réseau des écovillages en Amérique du Nord (GENNA), du réseau des communautés intentionnelles (FIC) et du réseau nouvelle génération des écovillages de la région (NextGENNA) qui se rassemblent à la Cité Écologique. Elles y tiennent leurs rencontres annuelles et en profitent pour souligner le travail du fondateur, Michel Deunov Cornellier, en lui remettant le prestigieux prix « Kozeny Communitarian Award ».